Raccorder ses installations sanitaires : tout savoir

Durant vos travaux de construction ou de rénovation, vous devez recourir à un plombier pour mettre en place les différents éléments sanitaires de votre maison. Dans le cadre de notre dossier sur les différents travaux de plomberie, vous découvrirez ici tout ce qu’il faut savoir sur la mise en place de votre plomberie.

Comment avoir l’eau chez soi ?

Avant de pouvoir réaliser les raccordements des installations sanitaires chez vous, vous devez d’abord adresser une demande à votre mairie. Cette dernière vous communiquera ensuite les coordonnées d’une entreprise de distribution d’eau qui se chargera alors de l’installation d’un raccordement eau chaude/eau froide à votre domicile. Une fois les formalités administratives réglées, vous devez vous préparer à payer des frais allant de 800 à 1 000 € pour réaliser les raccordements nécessaires.

Les éléments à relier

Une fois que vous disposez de l’eau chaude ou froide, vous pouvez enfin recourir aux services d’un plombier pour que ce dernier mette en place votre installation sanitaire. Étant donné que de nombreuses pièces et appareils auront besoin d’eau, cette étape est importante. Lors de l’installation d’un raccordement lave-vaisselle ou de celle du raccordement d’une machine à laver, le professionnel doit s’assurer que ces appareils sont connectés à l’arrivée d’eau froide et au conduit d’évacuation. Pour cela, il mettra en place un tuyau vertical normal ou bien un raccord placé sous l’évier.

Durant les travaux, il faudra également penser à l’installation d’un raccordement d’évacuation pour WC, à celle d’un raccord avec syphon ainsi qu'au raccordement avec un ballon d’eau. Pour l’évacuation des WC, le plombier procédera à deux raccords : avec l’arrivée d’eau et avec le réseau des eaux usées. La première étape permettra d’alimenter le réservoir d’eau des WC tandis que la seconde visera à rejeter les eaux usées. Pour vos divers lavabos et éviers, un raccord avec syphon sera nécessaire. À installer à la base de ces derniers, il permettra d’assurer l’étanchéité de tout le système.

Raccords de plomberie.

Le raccordement des équipements sanitaires font partie des prérogatives du plombier.

Pour profiter de l’eau chaude sanitaire, vous pouvez recourir à un ballon d’eau chaude. Pour réaliser le raccordement de ce dernier, le plombier devra recourir à des techniques assez simples de raccordement hydraulique et électrique. Le temps de réalisation de cette option sera plus ou moins long selon que le ballon d’eau chaude est posé verticalement ou horizontalement et que le modèle est à fixer au mur ou pas.

Et si vous souhaitez mettre en place un système d’arrosage pour votre jardin, il vous faudra là aussi choisir le bon raccord. Pour en savoir plus, consultez notre article dédié à la question.

Les éléments essentiels

Avant de vous lancer dans ce type de travaux, sachez que l’opération ne sera pas possible sans différents raccords. Adaptables à toutes formes de tuyauterie, ces derniers assurent l’étanchéité parfaite de toute votre installation. Pour cela, vous aurez le choix entre :

• le raccord cuivre à souder pour assembler deux tubes en cuivre,
• le raccord laiton également à souder pour relier deux matières différentes,
• le raccord PVC, un modèle à coller et qui convient à toutes les matières,
• le raccord PER à compression ou à glissement destiné à un outillage spécifique,
• le raccord rapide également appelé bicône ou américain, un modèle automatique simplifiant la pose de l’installation,
• le raccord à sertir à employer pour le tube multicouche, le PER ou le PB.

A lire aussi

L’installation des équipements sanitaires
Le dépannage en plomberie
Les travaux de rénovation en plomberie
L’entretien des équipements de plomberie

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter